21/10/2013

Lignes régulières d’autocars transfrontalières : « Sabotage » des destinations directes à Genève au seul intérêt de la future liaison RER Ceva (Cornavin, Eaux-Vives, Annemasse)

DSCF5242.JPGA partir de décembre prochain, les lignes régulières transfrontalières françaises TRANSALIS du Conseil Général de la Hte Savoie LIHSA (T71-72-73-74) risquent de perdre leurs repères d’arrivées place Dorcière.

Des modifications évoquées par le GLCT (Groupement Local de Coordination Transfrontalier). Les associations françaises (AGFUT-DTC 74 et GTE) présentes ont été informées lors d’une réunion de la Commission Consultative des Services Publics Locaux.

En analysant les lignes, aucune d’entre elles arriveront à la gare routière place Dorcière en 2018 malgré plusieurs décennies à cette destination

Les 2000 abonnés de ces lignes devront revoir leurs paramètres journaliers, puisque les trajets modifiés, certains s’arrêteront en périphérie.

Une réunion d’informations s’est tenue à Amancy dernièrement le 18 octobre, les usagers présents ont manifesté leurs profonds mécontentements.

Des conséquences désagréables, négatives et inacceptables pour les usagers, comme des changements de parcours, des temps de déplacements plus longs, des pertes de trajets directs pour ceux qui travaillent au centre ville ce qui implique aussi deux abonnements, alors que 70% bénéficient d’un seul abonnement du transporteur de la ligne. On enregistre des ruptures de charges, avec de gros risques de perte de temps avec les correspondances TPG, comme en 2018 avec le RER.

Des décisions sans concertation avec les utilisateurs des lignes et les associations d’usagers, beaucoup reparlent de reprendre leurs véhicules.

La première ligne T72 pénalisée sera Annecy-Genève à partir du 8 décembre 2013, puisque la commission a voté la délégation de service public qui devrait être approuvée prochainement par les élus du département 74 et du Canton de Genève.

Pour cela une pétition circule contre les modifications des trajets et les nouvelles destinations des lignes transfrontalières Transalis. (Plus de 100 signatures)

Les usagers ont un seul mot d’ordre « On ne touche pas à nos lignes virtuelles Transalis directes place Dorcière »

Lien :http://agfut-dtc.74.over-blog.com/2013/10/transalis-lihsa-t71-t72-t73-t74-pétition.html

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/lignes-transalis-t71-t72-t73-t74

 

On ne comprend pas très bien, l’ingéniosité des modifications de ces lignes qui sont actuellement de plus en plus valorisantes en usagers, puisque les navettes ont été augmentées entre Thonon-Annecy. Sur l’axe St Gervais Findrol, l’AGFUT-DTC 74 a demandé un supplément de 5 AR/jour depuis le P+R de Findrol.

L’accès au centre de Genève est un moyen de pénétrer rapidement, pour les utilisateurs transfrontaliers puisque étant un repère direct à proximité de la gare de Cornavin CFF et d’un accès à l’aéroport en 20 minutes. Un repère également pour les Genevois pour se rendre en « France voisine » à eux aussi d’utiliser ces lignes dans l’autre sens pour se rendre sur les destinations afin de préserver l’environnement de toute une région.

Pour en savoir plus :

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/ligne-t74-insuffisance-de-transports-transfrontaliers

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-findrol-airport...

Les commentaires sont fermés.